A diffusé en masse

a diffuser en masse : Monsieur Aimé des chambres d’hôtes de saugues :
Un jardin, avec un emplacement pour personnes handicapées n’est pas une maison de retraite.
Une salle de bain avec douche à l’italienne, et des barres aux toilettes, non ce n’est pas réserver qu’aux hôpitaux !!
C’est ce qui nous permet de vivre au quotidien, rappelons a ce monsieur que l’avc, l’accident de voiture, même l’age peut être cause du handicap, donc je l’espère de tout coeur vous qui avez un age certain, que votre connerie vous surpasse, et que vous vous pétiez le col du fémur, et que vous soyez donc en fauteuil, et que rien mais rien ne vous sois facilité MAIS JE DIT BIEN RIEN , je me souviendrai de ses mots qui ont fait jaillir la colère de ce jour, ce n’est pas de la diffamation, le site tf1.fr donne vos coordonnées :
Bienvenue chez nous du 17 février 2016
maison d’hôtes Chez Lili
6 cours du Docteur Gervais
47170 SAUGUES
site internet qui n’existe plus : http://maisons-hotes-saugues.com
contact@chezlili@hotmail.com
Cherchez pas ce n’est pas de la diffamation puisque vos dires sont entendu par des milliers de personnes ce soir et vérifiable sur le replay disponible sur le site de la chaîne
Publicités

Pourquoi nous sommes contre le report de la Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

CONTRE LE REPORT DE LA LOI

N°2005-102 DU 11 FEVRIER 2005

Nous voulions ce jour, exprimer nos intentions et nos convictions pour notre prise de position contre le report de la fameuse loi de 2005.

En 1975 , il y avait déjà certaines obligations légales existaient déjà, cette loi a offert un début de prise en charge correcte de la vie de la personne souffrant de handicap, qu’il soit d’origine militaire ou civile

13 juillet 1991

loi du 13 juillet 1991

Loi n° 91-663 portant diverses mesures destinées à favoriser l’ accessibilité aux personnes handicapées des locaux d’habitation, des lieux de travail et des installations recevant du public.

 

26 janvier 1994

Décret n° 94-86 : Accessibilité des locaux d’habitation, des établissements et installations recevant du public. 

 
 

On voit bien que bien au delà de la loi 2005 des actions en faveur de l’accessibilité existaient déjà, mais est ce que pou autant cette loi était respectée, NON.

Depuis 1975 et depuis 2005 ne nous dites pas que vous n’avez pas eu le temps de voir à trouver les moyens de vous mettre en accessibilité, enfin si on nous le dit tous les jours, mais non nous ne sommes pas dupes !!pendant tout ce temps, pour une activité lucrative, certains n’ont pas hésiter à prendre l’argent des clients handicapés,et pourtant certains pas un geste, ne serais-ce même une ombre d’un geste en notre faveur

11 février 2005

La Loi 2005-102, 2005-02-11 du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées »

définit pour la 1ère fois en France le terme handicap :
« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant ».

 

Pareil pour le souci des syndics et autres , quand nous sommes locataires vous êtes bien contents de trouver notre loyer, et en plus des aides de l’état, qu’attendez vous, qu’attendons nous pour faire comme nous ici a petite échelle, clamer haut et fort que c’est une atteinte a la liberté, faut savoir que boycotter dans certains cas ca vaut le coup mais dans d’autre le propriétaire de l’enseigne n’est pas propriétaire des murs seul, il faut aussi l’avis et l’aval du syndic, et je pense que c’est ainsi a ce niveau qu’il faut entamer des actions. le report ne servira a rien puisque si on a pas la volonté de faire bouger les choses on ne l’aura toujours pas dans 9 -15 -20 ans.  2005 , 10 ans que les entreprises et ou syndics ont eu le temps de faire des travaux échelonnés les paiements demander des aides de l’état , ils ne l’ont pas fait.

Vous avez tous manifester pour la liberté de la presse, mais avant cette liberté il y a la liberté de vivre tout simplement, de consommer pour manger, se vêtir, se soigner , tout ça, nous en avons besoin en autonomie, les coupes budgétaires nous supprime des aides physiques de plus en plus nous voulons être libres d’aller où bon nous semble , avoir les mêmes droits et devoirs, pas plus que les autres je veux juste être égal a une personne qui marche, qui voie, ou qui entend, ce n’est pas a nous de nous adapter, nous n’avons pas fait un choix de naître handicapés.

Et vous cher lecteur, accepteriez vous qu’on bloque votre porte , vous empêchant ainsi de sortir ? ou êtes vous tous, les CHARLY


Sources et liens utiles :

Si chacun pouvais prendre , enfin , ses responsabilités

Depuis quelques mois nous constatons un accroissement du délaissement de l’entretien de la cité Bajaitère, plus précisément depuis la fermeture du bureau bailleur situé au 2 chemin du chapitre.Avant on pouvais aller directement déposer les doléances, et on avais un soutien. Depuis nous sommes obligés de tout faire par téléphone, moins de valeurs humaines et du coup beaucoup de choses passent inaperçue au niveau du bureau, les locataires ne font pas remonter systématiquement les informations ce qui nous amènent ensuite au constat de ce jour.

Les riverains s’indignent,  » on nous avais bien préciser pourtant que cela ne changerais rien, que notre quartier sera pas laisser a l’abandon » pourtant c’est bien ce qu’il se passe, dalle publique non nettoyées, grilles d’évacuation des eux de pluies bouchés  » nous avons maintes et mainte fois demander, les travaux se font certaines fois mais souvent que a moitié voir pas du tout !!, pourquoi des inégalités de traitement entre une aile du bâtiment ou une autre ? les charges sont pourtant identiques  !!

11423661_903735769692745_1787169520790587716_o

preuve que les système d’évacuations sont obsolètes, c’est une descente eaux pluviale, avec normalement un collecteur qui lui même n’est plus capable d’assurer la collecte sans fuir de partout

1962524_903735743026081_710546520400690071_o

merci à Anais d’avoir bien voulu metre le pied dans l’eau glacée pour vous permetre de voir le niveau, on voit bien que rien de bien méchant mais suffisant pour nous bloquer !!!

11406828_10153487537909095_859923084450405983_n

quel charmant autocolant, apposé sur toutes les portes sans prévenir les habitants

11406614_10153487538884095_9064197897103519742_n

portes condamnées, mais les pompiers ici ne prennent pas le temps de pomper les cages ……

résultat des courses ce matin, après le départ des eaux et dans la cage d’ascenceur

passons aux vues extérieures

11401101_10153487539759095_4074990388232358019_n 11392989_10153487540634095_7744145019821525613_n (1) 11312631_903735829692739_6895159287167070219_o 11391241_10153487539724095_6457403925183414967_n 11407279_10153487539549095_1830071272518730813_n 885617_903735786359410_2055450945035382486_o

L’état des lieux n’est-il pas alarmant ?
ce n’est pas faute de l’avoir plusieur fois signaler, on nous demande de payer nos taxes a échéances précises, pourquoi les travaux d’entretient ne se font pas à échéance fixe ? pourquoi attendons à chaque fois que les mêmes citoyens, qui participons à l’enrichissement de la ville par le paiement des taxes diverses, soient condamnés à rester chez eux !!

Ironie du sort, sur une des photos, nous voyons un petit camion de la ville qui vient nettoyer le parterre de fleurs, qui d’ailleurs n’est n’est plus un , puisque a priori on ne fleuris plus cet espace….tout comme la tondeuse du parc , trop inutile ? cela nous apportent des insectes dans nos maisons, mais pas forcement les bons !!

aujourd’hui nous sommes en colère, ce n’est pas la faute d’un intervenant mais toute la chaîne des services qui est en cause, oui l’assenceuriste n’intervient pas le soir ( contrat vu a la baisse en accord avec le bailleur) , et le week end ils coupent le téléphone..les travaux ne seront pas suffisant sur un parc ascenseur vieillissant.. les pompiers eux ne nous montent plus, ce n’est pas de leur ressort.

Voila et bien sur le jour ou nous avons une urgence qui ne peut pas être fait a domicile ….. Nous vous tiendrons au courant.

Ici Bajatère, Grenoble nous vous rendons l’antenne…..

Grenoble, Ici bajatière je vous demande l’audience quelques minutes

08:28 appel a l’instant vers la société d’ascenseur, le technicien est sur place c’est au bailleur de pomper la cage d’ascenseur, et ensuite voir comment sécher les pièces, on est mal parti, je vous le dit, nous attendons que l’office hlm veuille bien dédaigner ouvrir son standard ( normalement 08:30) a 28 ca ne répond pas….
8:30 on obtient enfin le bailleur, qui note et fait le nécessaire pour faire vider au plus vite la cage d’ascenseur pour que ca sèche.Je ne comprend pas que l’astreinte n’ai pas été contactée
9h53 toujours rien de fait…
23h48.. les PMR sont toujours bloquées, ascensoriste est bien passer, fait vider l’eau, mais faut attendre que ca seche, et voir les réparations ensuite !! nous avons appeler pour prévenir de partout que les grilles sont bouchées seule une  été nettoyer, la météo prevoie de la pluie ce soir ….
Jeudi 21:50. l’ascenseur va mieux, les travaux demander ne sont pas fait, on se renvoit encore et encore la balle, jusqu’au prochain épisode orageux ? pin ping ca sera toi qui nettoira un deux trois ??
Après mise sur la veille de Twitter Réponde de Chtistine Garnier,
Christine Garnier Conseillère municipale à l’accessibilité de Grenoble,, vice-présidente agglo (habitat-foncier), présidente EPFL Dauphiné, EELV.
réponseC.Garnier

Musée à la portée du mal ou non voyant – Paris

Paris – Musée du Louvre

La présentation de moulages de sculptures de l’espace tactile est renouvelée depuis son ouverture en 1995.

Le thème sélectionné pour la période 2014-2017 est celui du corps nu et du corps habillé. L’exposition, intitulée « Sculpter le corps », comprend 18 moulages représentant la diversité de la collection de sculpture du musée, de l’Antiquité aux temps modernes.

http://www.louvre.fr/galerie-tactileun-nouveau-parcours-sculpter-le-corps

 

Galerie de peintures tactiles du musée du Louvre - Paris

Galerie de peintures tactiles du musée du Louvre – Paris

Paris – Musée du Quai Branly

Le musée du quai Branly publie un Imagier sensoriel (version tactile et braille).

Il a pour vocation de faire découvrir la richesse formelle des objets des collections ethnographiques (Afrique, Asie, Océanie, Amériques) et la variété des matériaux qui les composent. L’Imagier sensoriel s’adresse aux personnes en situation de handicap visuel, mais également à tous ceux qui les accompagnent : parents, proches, professeurs ou éducateurs. Il réunit une sélection de 16 oeuvres (4 par continents) reproduites en couleur, et retraitées en planches gaufrées en relief. Les objets ont été choisis par les conservateurs du musée afin de montrer l’amplitude des créations non-occidentales. 16 chefs d’œuvre aux matériaux les plus divers (écorce, métal, coquillages, vannerie…) et aux dimensions variées en taille et en volume ont été sélectionnés. Aux légendes transcrites en braille s’ajoute un CD d’audio-description qui replace les oeuvres dans leur contexte.

 

http://www.quaibranly.fr/fr/actualites/publications-du-musee/les-collections-du-musee/limagier-sensoriel-du-musee-du-quai-branly.html

sensorielbranly